Le fanion vert et rouge. Site non institutionnel
Copyright le fanion vert et rouge. Tous droits réservés. Concepteur et webmaster J-Yves Morvan
Sources: Répertoire des chefs de corps de Légion étrangère - Major (h) Christian Remy  Centre de documentation de la Légion étrangère - Texte livre "Le premier étranger" Les chefs de corps du 1 er  régiment étranger de Génie et ses prédécesseurs
Cette icône indique qu’une biographie (non contractuelle) succincte est disponible.
6 eme  régiment étranger d’infanterie ( Syrie ) 1939-1942
Col Imhaus       1939
   Lcl Barre       1940
     Lcl Delor          1941
Le 1 er  octobre 1939, les unités de la Légion étrangère stationnées au Levant forment un nouveau régiment: le 6 eme  régiment étranger d’infanterie. Fort de 4 bataillons, il est l’une des troupes principales du Levant Le 1er janvier 1940, le régiment est scindé en deux parties: - un régiment de type montagne stationné à Homs qui deviendra, le 10 mars 1940,    le 6 eme  régiment étranger d’infanterie. - un régiment motorisé de type outre-mer implanté à Damas qui deviendra le 10 mars   1940, le groupement de Légion étrangère du Levant.
6 eme  régiment étranger d’infanterie ( Tunisie ) 1949-1955
Lcl Babonneau          1949
    Lcl Rossi         1952
Cba Georgeon         1954
Le 6 eme  régiment étranger d’infanterie, resté fidèle au régime de Vichy, sera opposé à la 1 ere  DFL et notamment à la 13 eme  demi-brigade Légion étrangère, dans une lutte fratricide du 8 juin au 24 juillet 1941 dans le cadre de la libération du Liban. Le régiment est dissous à Sidi bel-Abbès le 1er janvier 1942. Le 6 eme  régiment étranger d’infanterie revit en Tunisie de 1949 à 1955. A la réorganisation de la Légion étrangère, le 1er juillet 1955, il est dissous une seconde fois. Le 6 eme  régiment étranger de génie, créé le 1er juillet 1984, en est l’héritier.
6 eme  régiment étranger de génie 1984-1999
    Lcl Boileau          1985
 Lcl Petersheim          1991
Lcl Decré    1984
 Lcl Martial       1987
  Lcl Manet       1989
  Lcl Danigo        1993
Lcl Houbron       1995
Lcl Ganascia       1997
Le 1 er juillet 1984, le général Coullon, commandant la Légion étrangère, assiste à la cérémonie marquant la création du régiment. Pour la première fois dans son histoire, un drapeau de Légion étrangère, porte dans ses plis l’inscription « Génie ». Le 6 eme  régiment étranger de génie reçoit son drapeau le 12 octobre 1984. La création du 6 eme  REG tient alors un peu du pari. La Légion a une longue pratique du génie bâtisseur mais, elle ignore tout du génie d’assaut. Les cadres blancs, spécialistes du régime général, issus de l’arme du Génie, apportent leurs précieux savoir-faire et forment les légionnaires dans ces spécialités. Le 6 eme  REG devient par changement d’appellation, le 1 er  régiment étranger de génie.
1 er  régiment étranger de génie 1999 à nos jours
    Lcl Ripoll        1999
 Lcl Rittimann         2001
  Col Breuillé        2003
  Lcl Lejeune        2005
 Lcl Cornefert        2007
  Lcl Nachez        2009
 Lcl Gombeaud          2011
Col Coulet      2013
Col Phelut
2015