Le fanion vert et rouge. Site non institutionnel
Copyright le fanion vert et rouge. Tous droits réservés. Concepteur et webmaster J-Yves Morvan
Sources: Répertoire des chefs de corps de Légion étrangère - Major (h) Christian Remy  Centre de documentation de la Légion étrangère - Texte livre "Le premier étranger" Les chefs de corps du 1 er  régiment étranger de Génie et ses prédécesseurs
Cette icône indique qu’une biographie (non contractuelle) succincte est disponible.
6 eme  régiment étranger d’infanterie ( Syrie ) 1939-1942
Col Imhaus       1939
   Lcl Barre       1940
     Lcl Delor          1941
Le 1 er  octobre 1939, les unités de la Légion étrangère stationnées au Levant forment un nouveau régiment: le 6 eme  régiment étranger d’infanterie. Fort de 4 bataillons, il est l’une des troupes principales du Levant Le 1er janvier 1940, le régiment est scindé en deux parties: - un régiment de type montagne stationné à Homs qui deviendra, le 10 mars 1940,    le 6 eme  régiment étranger d’infanterie. - un régiment motorisé de type outre-mer implanté à Damas qui deviendra le 10 mars   1940, le groupement de Légion étrangère du Levant.
6 eme  régiment étranger d’infanterie ( Tunisie ) 1949-1955
Lcl Babonneau          1949
    Lcl Rossi         1952
Cba Georgeon         1954
Le 6 eme  régiment étranger d’infanterie, resté fidèle au régime de Vichy, sera opposé à la 1 ere  DFL et notamment à la 13 eme  demi-brigade Légion étrangère, dans une lutte fratricide du 8 juin au 24 juillet 1941 dans le cadre de la libération du Liban. Le régiment est dissous à Sidi bel-Abbès le 1er janvier 1942. Le 6 eme  régiment étranger d’infanterie revit en Tunisie de 1949 à 1955. A la réorganisation de la Légion étrangère, le 1er juillet 1955, il est dissous une seconde fois. Le 6 eme  régiment étranger de génie, créé le 1er juillet 1984, en est l’héritier.
6 eme  régiment étranger de génie 1984-1999
    Lcl Boileau          1985
 Lcl Petersheim          1991
Lcl Decré    1984
 Lcl Martial       1987
  Lcl Manet       1989
  Lcl Danigo        1993
Lcl Houbron       1995
Lcl Ganascia       1997
Le 1 er juillet 1984, le général Coullon, commandant la Légion étrangère, assiste à la cérémonie marquant la création du régiment. Pour la première fois dans son histoire, un drapeau de Légion étrangère, porte dans ses plis l’inscription « Génie ». Le 6 eme  régiment étranger de génie reçoit son drapeau le 12 octobre 1984. La création du 6 eme  REG tient alors un peu du pari. La Légion a une longue pratique du génie bâtisseur mais, elle ignore tout du génie d’assaut. Les cadres blancs, spécialistes du régime général, issus de l’arme du Génie, apportent leurs précieux savoir-faire et forment les légionnaires dans ces spécialités. Le 6 eme  REG devient par changement d’appellation, le 1 er  régiment étranger de génie.
1 er  régiment étranger de génie 1999 à nos jours
    Lcl Ripoll        1999
 Lcl Rittimann         2001
  Col Breuillé        2003
  Lcl Lejeune        2005
 Lcl Cornefert        2007
  Lcl Nachez        2009
 Lcl Gombeaud          2011
Col Coulet      2013
Col Phelut
2015
Col Pinard-Legry          2017